Blog Incontinence L’incontinence fécale et urinaire
incontinence

L’incontinence fécale et urinaire

Cause, Chirurgie de l'incontinence, Consultation, Conséquense, Fuites urinaires, Grossesse, Incontinence anale, Incontinence fécale, Incontinence féminine, Incontinence masculine, Incontinence personne âgée, Incontinence urinaire, Intervention chirurgicale, Kinésithérapie, Livre, Prévention, Rééducation périnéale, Traitement médicamenteux Pas de commentaires »

l'incontinence fécale et urinaire

L’incontinence entraîne des problèmes d’intégration sociale et est une réelle infirmité, et ce, que ce soit une incontinence fécale ou une incontinence urinaire.
Le livre « L’incontinence fécale et urinaire»  rapporte les connaissances actuelles sur l’incontinence. Il aborde les aspects épidémiologiques, étiologiques, cliniques, les examens complémentaires (radiologie, échographie), les traitements conservateurs et chirurgicaux. Ce livre décrit les techniques, pour traiter l’incontinence, en détail : reconstruction des sphincters, substitution par des graciloplasties dynamiques, implantation de sphincters artificiels, stimulation des nerfs sacrés.
Ce livre est plus particulièrement destiné à ceux qui sont ammenés à traiter leurs patients souffrant d’incontinence : chirurgiens, gynécologues, urologues, pédiatres, gériatres, physiothérapeutes, …, ainsi qu’ aux étudiants en médecine qui n’ont pas une préparation approfondi au cours de leurs études, sur l’incontinence.

L’incontinence fécale et urinaire
Auteurs : B. Roche et M.C. Marti
Date de parution : 19/12/2000
Editeur : Médecine & Hygiène
Collection : actualités proctologiques gene

Clinique de la prostate d’Angers : structure experte des maladies de la prostate

Chirurgie de l'incontinence, Consultation, Incontinence masculine, Incontinence urinaire, Intervention chirurgicale, Prévention, Solution, Urologue Pas de commentaires »

Incontinence urinaire : les spécialistes pour en discuter

Consultation, Couches, Encoprésie, Enurésie, Fuites urinaires, Incontinence anale, Incontinence chez l'enfant, Incontinence fécale, Incontinence féminine, Incontinence masculine, Incontinence personne âgée, Incontinence urinaire, Kinésithérapie, Orthopédiste-orthésiste, Pharmacien, Solution, Traitement médicamenteux, Urologue Pas de commentaires »

les spécialistes de l'incontinence

Il est important de consulter et de s’informer dès les premiers signes d’incontinence ou de fuites urinaires, mais à qui en parler, quel professionnel de santé va-t-on rencontrer ?

  • Le premier contact est votre médecin généraliste : il vous connait bien et après vous avoir questionné et examiné il pourra déterminer les causes de vos fuites urinaires et éventuellement vous adresser à un spécialiste.
  • L’urologue : c’est un spécialiste du système urinaire féminin et masculin et des voies génitales de l’homme, il s’implique également dans les retentissements sexuels des pathologies urologiques masculines ; suite à un examen clinique et une exploration, il pourra déterminer les causes de votre incontinence urinaire et vous prescrire le traitement approprié.
  • Le kinésithérapeute : il est formé à la prise en charge de l’incontinence urinaire, sur prescription d’un médecin il va vous apprendre à connaître vos muscles du périnée, vous aider à les faire travailler et vous faire pratiquer des exercices de rééducation que vous devrez reproduire à domicile plusieurs fois par jour.
  • Le pharmacien : professionnel de santé de proximité, il vous délivrera le traitement médicamenteux prescrit par le médecin, il peut vous conseiller, mieux vous informer sur les médicaments qui vous ont été ordonnés et vous orienter vers d’autres professionnels de santé.
  • L’orthopédiste-orthésiste : artisan du bien-être et du confort de la personne c’est un auxiliaire médical qui sera vous aider à faire le choix de protections d’incontinence, étuis péniens, … et pourra vous orienter vers d’autres professionnels de santé.

Abdominaux arrêtez le massacre : éviter les fuites urinaires

Cause, Conséquense, Fuites urinaires, Grossesse, Incontinence féminine, Incontinence masculine, Incontinence urinaire, Livre, Prévention, Rééducation périnéale Pas de commentaires »

abdominaux arrêtez le massacre

Le livre « Abdominaux : arrêtez le massacre»  du Docteur Bernadette De Gasquet a été écrit afin de sensibiliser les personnes, en particulier les femmes, afin qu’elles arrêtent de pratiquer les abdos qui apportent des problèmes de dos et des poussées sur les organes, ce qui abîme la paroi abdominale.. Elle explique comment faire des abdominaux en renforçant les muscles du périnée. Ses conseils seront les biens venus pour toutes les sportives qui voudront muscler correctement leur abdominaux, les futures et jeunes mamans pour préprarer ou rééduquer leur périnée, et enfin les femmes à la période de la ménopause ; toutes y trouveront de bons conseils pour éviter l’incontinence urinaire.

Sommaire du livre :

  • Introduction
  • Les abdominaux : fonctionnement et dysfonctionnement
  • Abdominaux et vie quotidienne
  • Programme fondamental : renforcer le transverse
  • La pratique : séries pour tous
  • Des exercices pour aller plus loin
  • Abdominaux différents, subtils, imaginaires
  • Les cas particuliers
  • Conclusion
  • Adresses utiles
  • Table des matières
  • Notes du lecteur

« Abdominaux : arrêtez le massacre» 

Auteur : Docteur Bernadette De Gasquet

Collection : Santé – Forme – Sexualité

Incontinence urinaire et obésité : ne pas hésiter à consulter

Anatomie, Consultation, Fuites urinaires, Incontinence féminine, Incontinence masculine, Incontinence personne âgée, Incontinence urinaire, Prévention, Toilette, Urologue Pas de commentaires »

incontinence et obésité

40 % des français seraient en surpoids et 10 % souffriraient d’obésité, toutes les tranches d’âge sont concernées.

Petit rappel des conséquences qui peuvent être entraînées par l’obésite :

  • problème cardiaque,
  • hypertension artérielle,
  • diabète,
  • excès de cholestérol,
  • problèmes respiratoires,
  • apnée du sommeil,
  • troubles de la vésicule biliaire,
  • arthrose
  • arthrite,
  • hernie,
  • maladies veineuses, plus particulièrement au niveau des jambes,
  • incontinence urinaire d’effort.

Une grande partie des personnes souffrant de surpoids ou d’obésité hésiterait à consulter, et lorsque l’on sait que près de 70% des personnes atteintes d’incontinence tardent à en parler à leur médecin, il est évident que les personnes obèses souffrant d’incontinence repoussent la visite chez leur médecin. La peur de se dévêtir et de dévoiler ses rondeurs, plus la réticence à aborder le sujet délicat de l’incontinence, autant de raisons pour repousser la consultation.

80 % des cas d’incontinence sont faibles ou modérées et peuvent être soignées en première intention c’est pourquoi il est important de consulter dès les premières fuites urinaires.

Bien préparer la consultation :

  • Qui voir en premier ? Son médecin généraliste qui pourra faire un diagnostic et éventuellement vous adresser vers un urologue.
  • Quel spécialiste consulter ? Un urologue qui est le spécialiste de l’appareil urinaire, les femmes suivies par un gynécologue parlerons à celui-ci de manière plus ouverte.
  • Se préparer : Prévoir assez de temps avant la consultation pour se faire une beauté soigneuse et complète, sans oublier les replis du corps, les dents, les ongles, … pour les femmes brushing, épilation, maquillage, … enfiler ses plus beaux vêtements propres et repassés, les personnes qui portent une protection d’incontinence penseront à la changer quelques minutes avant la consultation ; un médecin préfèrera ausculter une personne ronde mais propre plutôt qu’une personne mince et « douteuse» .
  • Que faut-il apporter pour la première consultation ? Ses antécédents de santé, les ordonnances des ses traitements en cours, ses dernières analyses médicales et/ou radiologiques.
  • Comment va se dérouler la consultation ? Elle débutera par l’interrogatoire, le médecin pose une série de questions ; pour les hommes il s’informera sur la force du jet d’urine, en combien de fois la vessie se vide, le nombre de mictions nocturnes, la présence éventuelle de sang dans les urines, les éventuelles sensations désagréables, … ; pour les femmes il demandera le nombre de grossesses et d’accouchements, si elles ont un suivi gynécologique, … Puis vient le temps de l’inspection des organes génitaux externes ; de la palpation de l’abdomen pour connaître le volume des différents organes et leur sensibilité ; le médecin pratiquera un toucher rectal chez l’homme qui le renseignera sur la prostate ; pour les femmes l’inspection et la palpation seront pratiquées dans la même position que chez le gynécologue afin de repérer un dysfontionnement de la vessie, une descente d’organe, … ; enfin la percussion permettra au médecin d’apprécier la localisation d’organes, une tumeur, …

Aujourd’hui 15 juin : Journée mondiale contre la maltraitance des personnes âgées

Actualité, Conférence, Handicap, Incontinence personne âgée, Journée mondiale, Maladie d'Alzheimer, Vieillissement Pas de commentaires »

journée mondiale contre la maltraitance des personnes âgées

Aujourd’hui se déroule la 5ème « Journée mondiale contre la maltraitance des personnes âgées» . Mise en place dès 2004 en France, elle est célébrée depuis 2006 aux Etats-Unis d’Amérique. Elle a pour but de financer une meilleure prise en charge des personnes âgées qui sont 6% à être victimes de maltraitance dans le monde, et de sensibiliser l’opinion publique sur ce phénomène inacceptable dans notre société.

Alma France (Allo Maltraitance) organise, à cette occasion, une conférence : « Maltraitance, chacun peut être concerné» . Selon cette association les victimes de maltraitance sont des personnes âgées souvent dépendantes. Ce sont en majorité des femmes (75%) qui ont en moyenne 79 ans.

Les petits frères des Pauvres accompagnent près de 8000 personnes en France et se préoccupent des maltraitances financières. Mais celle-ci peuvent être des :

  • indélicatesses,
  • négligences,
  • traitements dégradants,
  • abus de confiance,
  • pressions financières,
  • démarchages commerciaux abusifs,
  • violences verbales voire actes de maltraitance physiques,

Ces actes sont souvent d’origine familiale et peuvent également provenir du voisinage, des personnels soignants, des démarcheurs, …

Sans oublier qu’il existe également :

  • des établissements où le rapport, entre le nombre de personnes qu’il faut pour pouvoir aider à se rendre aux toilettes et le nombre de personnels pour le faire, est tel que, beaucoup de personnes ne sont pas aidées pour se rendre aux toilettes quand elles en ont besoin. Par conséquent des personnes continentes se voient obligées de porter des protections, d’autres restent plusieurs heures sur les toilettes, etc… Certaines de ces personnes continentes deviennent incontinentes, en quelques jours ou en quelques semaines.
  • il exite des endroits où le personnel est en nombre suffisant mais où, par habitude, par ignorance, par absence de sens, par négligence, mais également par maltraitance, on met des protections aux personnes continentes, on laisse également des personnes plusieurs heures sur les toilettes. Et ces personnes peuvent devenir incontinentes.

* aujourd’hui de 17h30 à 20h00 à l’Université Paris Descartes – Amphithéâtre Giroud – 45 rue des Saints Pères Paris 6ème

Alzheimer mode d’emploi : le livre des aidants, par Jean-Pierre Polydor

Actualité, Cause, Etablissement de santé, Fuites urinaires, Incontinence anale, Incontinence fécale, Incontinence féminine, Incontinence masculine, Incontinence personne âgée, Incontinence urinaire, Livre, Maladie, Maladie d'Alzheimer Pas de commentaires »

Alzheimer mode d'emploi

Jean-Pierre Polydor, neurologue libéral, vient de faire éditer son livre qui est intitulé « Alzheimer mode d’emploi : le livre des aidants ». Il l’a destiné aux proches de patients atteints de la maladie d’Alzheimer, mais il est aussi utile aux aidants ainsi qu’aux neurologues impliqués dans cette pathologie, il espère aider à l’amélioration de la prise en charge globale des patients. Il souhaite également remettre l’aidant familial, plus que les aidants professionnels, au centre de la prise en charge.

Ce livre pratique est destiné aux « aidants », aux proches des malades d’Alzheimer, qui y trouveront toutes les informations utiles à l’accompagnement de ces malades au long cours et à la compréhension de leur maladie. Conseils médicaux, conseils pratiques, il est un outil indispensable pour aider le malade d’Alzheimer dans sa vie de tous les jours.
« La maladie d’Alzheimer installe le couple malade-aidant dans un univers décalé, inhabituel et déroutant. Il leur faut donc un « mode d’emploi » !
Plus d’un quart de siècle au contact des familles de malades, une disponibilité et une proximité presqu’aussi grande que celle de leur médecin de famille m’ont convaincu qu’on pouvait aller plus loin et affirmer que les aidants familiaux sont les pivots, le cœur du dispositif de la prise en charge des malades. Pour tout dire, je considère qu’ils ont un rôle « thérapeutique »» .

Auteur : Docteur Jean-Pierre Polydor, neurologue et attaché au CHR de Cannes.

Préface : Madeleine Chapsa.

Editions : L’Esprit du Temps

Collection : Santé Mode d’emploi

Sommaire du livre :

  • Introduction
  • La vie, mode d’emploi
  • Comment éviter la maladie d’Alzheimer ?
  • Comprendre la prise en charge
  • Comment bien communiquer ?
  • Comment régler les problèmes ?
  • Comment faire évoluer les aidants ?
  • Comment favoriser le rôle du malade ?
  • Comment changer le décor ?
  • Comment lui garder sa vie d’avant ?
  • Comment organiser sa vie d’aidant ?
  • Connaître la protection juridique
  • Connaître le réseau associatif
  • Les malades célèbres
  • Les livres recommandés
  • Notes et petit glossaire

La prévalence de l’incontinence urinaire en médecine générale

Actualité, Cause, Conséquense, Enquête, Fuites urinaires, Grossesse, Incontinence féminine, Incontinence urinaire, Prévention Pas de commentaires »

incontinence urinaire et médecine générale

En mars dernier, avant la 1ère semaine de la continence urinaire, L’Association Française d’Urologie (AFU) a présenté une enquête sur la prévalence de l’incontinence urinaire féminine en médecine générale.

Cette enquête s’est reposée sur 241 médecins généralistes, avec l’aide de l’Inserm et de l’InVS. Le jour de l’enquête, 2183 femmes de plus de 18 ans ont été vues en consultation. Elles avaient, en moyenne, un âge de 54 ans, un IMC de 25,3 et 1,9 grossesse.

Il en est ressorti que :

  • 27 % des femmes ont connu au moins un épisode d’incontinence urinaire dans les mois qui ont précédé l’enquête.
  • Les facteurs de risque de leur incontinence urinaire étaient : l’âge, l’IMC, le nombre de grossesses.
  • Près de 60 % des femmes, souffrant d’incontinence urinaire n’en ont jamais parlé à leur médecin. Celles qui en ont parlé étaient atteintes d’incontinence urinaire sévère et par impériosité.
  • Les femmes, qui n’ont pas révélé leur incontinence urinaire à leur généraliste, préféraient porter des protections pour incontinence.

En conclusion, il serait souhaitable que les médecins généralistes :

  • Interrogent leur patientes, encourant un risque, sur l’existence de fuites urinaires.
  • Encouragent celles-ci à consulter un gynécologue ou un urologue.

Le pot ça sert à quoi ? pour éviter l’incontinence à nos petits

Bébé, Couches, Encoprésie, Enfant, Enurésie, Incontinence chez l'enfant, Livre, Propreté, Prévention Pas de commentaires »

le pot ça sert à quoi ?

Le pot ça sert à quoi ? est un livre coloré qui, à l’aide de sympatiques dessins et de petits textes, raconte l’histoire d’un petit lionceau qui se prénom Madi. Madi n’aime pas avoir des couches mouillées mais il ne sait pas encore à quoi sert le pot ! Et justement son papa vient de lui en offrir un ! Le lionceau se demande à quoi peut servir ce nouveau « jouet»  et ses amis vont lui expliquer, car eux ils vont déjà sur le pot comme des grands. Madi, dans cette petite histoire rigolotte et attachante, va décider d’aller lui aussi sur le pot.

Trouver un bon livre pour les petits de 18 mois à 3 ans, qui apprennent la continence, n’est pas toujours facile. Le pot ça sert à quoi ? fait partie des livres ludiques et efficaces qui vont aider nos enfants à abandonner leurs couches. Apprendre la « propreté»  n’est pas toujours évident pour les petits, mais également pour les parents ; alors Madi va vous aider à faire passer le message à votre petit et lui, va en redemander !

Auteurs : Sophie Bellier

Marie Quentrec

Edition : Fleurus

Date de parution : 09 mai 2008

Privé de voyage scolaire à cause de son incontinence

Actualité, Handicap, Incontinence anale, Incontinence fécale, Incontinence urinaire, Vie quotidienne Pas de commentaires »

privé de voyage scolaire à cause de son incontinence

Aujourd’hui le tribunal administratif de Dijon va devoir juger une affaire particulière.
Celle-ci s’est passée en décembre 2009 :

  • Un élève de 15 ans, scolarisé en classe de 3ème au collège du 8-mai à Gueugnon, souffre, de manière irrégulière, d’incontinence liée à un problème de sphincter, et ce, depuis l’enfance. Au moment de l’organisation d’un voyage scolaire à Londres, le collège accepte de faire participer l’adolescent, qui est autonome. Les parents avaient même payé leur participation. Puis, la direction du collège, soutenue par le Rectorat d’académie, revient sur cette décision en prétextant qu’il sera trop compliqué d’emmener le jeune garçon avec le groupe, à cause de l’incontinence dont il est atteint.
  • Sa maman, tutrice légale, a réagi : «Son exclusion du voyage n’était pas justifiée. Ce voyage lui tenait à cœur, il était tout à fait capable de se prendre en charge seul … Il s’est senti trahi. Cette affaire l’a vraiment mis en colère, on souhaite obtenir réparation du préjudice qu’il a subi. Nous avons vécu cette affaire comme une humiliation.» Elle a déposé une requête devant le tribunal.
  • Le principal du collège se défend et ne regrette pas la décision qui a été prise. Il utilise comme argument le décret de 1985 faisant référence à sa responsabilité concernant la sécurité des biens et des personnes : «Cet élève ne présentait pas toutes les garanties et par rapport au groupe, cela aura nécessité un encadrement particulier. Douze heures de bus ainsi que des excursions plus un hébergement, cela aurait été trop lourd à gérer pour lui et pour nous. Il avait effectivement connu une accalmie mais son problème s’étant déclaré de nouveau tardivement, on n’avait pas les moyens de prévoir un hébergement supplémentaire. Nous avons sollicité le service juridique du rectorat, un médecin scolaire, on n’a pas pris la décision à la légère. »

Le tribunal de Dijon devra donc juger, s’il s’agit d’un cas de discrimination ou si la décision du collège, de ne pas faire participer cet élève à une sortie scolaire à cause de son incontinence, ne relève que du ressort du règlement interne de l’établissement scolaire.

La maman de l’adolescent à précisé qu’à présent, grâce aux traitements et à la rééducation, il y a une nette amélioration aux problèmes d’incontinence de son fils. Il est scolarisé cette année dans un lycée et il a pu participer au voyage scolaire qui avait pour destination l’Allemagne.