journée mondiale contre la maltraitance des personnes âgées

Aujourd’hui se déroule la 5ème « Journée mondiale contre la maltraitance des personnes âgées» . Mise en place dès 2004 en France, elle est célébrée depuis 2006 aux Etats-Unis d’Amérique. Elle a pour but de financer une meilleure prise en charge des personnes âgées qui sont 6% à être victimes de maltraitance dans le monde, et de sensibiliser l’opinion publique sur ce phénomène inacceptable dans notre société.

Alma France (Allo Maltraitance) organise, à cette occasion, une conférence : « Maltraitance, chacun peut être concerné» . Selon cette association les victimes de maltraitance sont des personnes âgées souvent dépendantes. Ce sont en majorité des femmes (75%) qui ont en moyenne 79 ans.

Les petits frères des Pauvres accompagnent près de 8000 personnes en France et se préoccupent des maltraitances financières. Mais celle-ci peuvent être des :

  • indélicatesses,
  • négligences,
  • traitements dégradants,
  • abus de confiance,
  • pressions financières,
  • démarchages commerciaux abusifs,
  • violences verbales voire actes de maltraitance physiques,

Ces actes sont souvent d’origine familiale et peuvent également provenir du voisinage, des personnels soignants, des démarcheurs, …

Sans oublier qu’il existe également :

  • des établissements où le rapport, entre le nombre de personnes qu’il faut pour pouvoir aider à se rendre aux toilettes et le nombre de personnels pour le faire, est tel que, beaucoup de personnes ne sont pas aidées pour se rendre aux toilettes quand elles en ont besoin. Par conséquent des personnes continentes se voient obligées de porter des protections, d’autres restent plusieurs heures sur les toilettes, etc… Certaines de ces personnes continentes deviennent incontinentes, en quelques jours ou en quelques semaines.
  • il exite des endroits où le personnel est en nombre suffisant mais où, par habitude, par ignorance, par absence de sens, par négligence, mais également par maltraitance, on met des protections aux personnes continentes, on laisse également des personnes plusieurs heures sur les toilettes. Et ces personnes peuvent devenir incontinentes.

* aujourd’hui de 17h30 à 20h00 à l’Université Paris Descartes – Amphithéâtre Giroud – 45 rue des Saints Pères Paris 6ème