Blog Incontinence Pipi au lit ou énurésie : un symptôme de la phase de remplissage
incontinence

Pipi au lit ou énurésie : un symptôme de la phase de remplissage

Enfant, Enurésie, Fuites urinaires, Incontinence chez l'enfant, Incontinence urinaire, Propreté Pas de commentaires »

enuresie

Les symptômes du bas appareil urinaire sont divisés en 3 groupes :

  • les symptômes de la phase de remplissage,
  • les symptômes de la phase mictionnelle,
  • les symptômes de la phase post-mictionnelle.

L’un des symptômes de la phase de remplissage est l’énurésie.

L’énurésie touche environ 10% des enfants. C’est une miction involontaire, inconsciente, complète et active qui se manifeste pendant le sommeil. Elle est à distinguer de l’’énurésie nocturne qui elle se manifeste la nuit. On parle ordinairement d’énurésie après l’âge de 5 / 6 ans. L’énurésie ou « pipi au lit»  est plus fréquente chez les garçons que chez les filles.

Il existe deux types d’énurésie : l’énurésie primaire et l’énurésie secondaire.

Dans le cas d’une énurésie primaire l’enfant n’a jamais été continent ou « propre« .

Le terme énurésie secondaire est utilisé dans le cas d’une énurésie qui apparaît chez l’enfant qui a pu maîtriser ses sphincter au moins six mois.

Incontinence urinaire : les spécialistes pour en discuter

Consultation, Couches, Encoprésie, Enurésie, Fuites urinaires, Incontinence anale, Incontinence chez l'enfant, Incontinence fécale, Incontinence féminine, Incontinence masculine, Incontinence personne âgée, Incontinence urinaire, Kinésithérapie, Orthopédiste-orthésiste, Pharmacien, Solution, Traitement médicamenteux, Urologue Pas de commentaires »

les spécialistes de l'incontinence

Il est important de consulter et de s’informer dès les premiers signes d’incontinence ou de fuites urinaires, mais à qui en parler, quel professionnel de santé va-t-on rencontrer ?

  • Le premier contact est votre médecin généraliste : il vous connait bien et après vous avoir questionné et examiné il pourra déterminer les causes de vos fuites urinaires et éventuellement vous adresser à un spécialiste.
  • L’urologue : c’est un spécialiste du système urinaire féminin et masculin et des voies génitales de l’homme, il s’implique également dans les retentissements sexuels des pathologies urologiques masculines ; suite à un examen clinique et une exploration, il pourra déterminer les causes de votre incontinence urinaire et vous prescrire le traitement approprié.
  • Le kinésithérapeute : il est formé à la prise en charge de l’incontinence urinaire, sur prescription d’un médecin il va vous apprendre à connaître vos muscles du périnée, vous aider à les faire travailler et vous faire pratiquer des exercices de rééducation que vous devrez reproduire à domicile plusieurs fois par jour.
  • Le pharmacien : professionnel de santé de proximité, il vous délivrera le traitement médicamenteux prescrit par le médecin, il peut vous conseiller, mieux vous informer sur les médicaments qui vous ont été ordonnés et vous orienter vers d’autres professionnels de santé.
  • L’orthopédiste-orthésiste : artisan du bien-être et du confort de la personne c’est un auxiliaire médical qui sera vous aider à faire le choix de protections d’incontinence, étuis péniens, … et pourra vous orienter vers d’autres professionnels de santé.

L’incontinence urinaire ou fuite involontaire d’urine

Conséquense, Enfant, Enurésie, Fuites urinaires, Incontinence chez l'enfant, Incontinence féminine, Incontinence masculine, Incontinence personne âgée, Incontinence urinaire, Propreté Pas de commentaires »

fuites urinaires

Les symptômes du bas appareil urinaire sont divisés en 3 groupes :

  • les symptômes de la phase de remplissage,
  • les symptômes de la phase mictionnelle,
  • les symptômes de la phase post-mictionnelle.

L’un des symptômes de la phase de remplissage est l’incontinence urinaire ou la fuite involontaire d’urine.

L’incontinence urinaire est une perte involontaire d’urine. La personne pert le contrôle sur ses fonctions urinaires, ce qui provoque des fuites d’urine.
La définition de l’incontinence urinaire reconnue internationalement est «Toute perte involontaire d’urine».

Il existe de nombreux types d’incontinence urinaire provoquant des fuites urinaires involontaires, dont les principaux sont :

  • L’incontinence urinaire d’effort, qui se produit alors qu’aucun besoin ne se faisait ressentir auparavant, et ce lors d’un effort : port de charge plus ou moins lourde, course, marche, toux, rire, changement de position …
  • L’incontinence urinaire par impériosité, appelée aussi hyperactivité vésicale, instabilité vésicale, vessie hyperactive, urgence mictionnelle ou urgenturie. L’incontinence urinaire par impériosité est la perte involontaire et incontrôlable d’urine précédée par un besoin urgent et irrépressible d’uriner.
  • L’incontinence urinaire mixte, qui est l’association de l’incontinence urinaire d’effort et de l’incontinence urinaire par impériosité. La personne a des épisodes de fuites urinaires lors d’un effort, elle est également sujette à des besoins impérieux d’uriner.
  • L’incontinence urinaire par regorgement, qui se manifeste par des fuites constantes sans besoin d’uriner, les jets d’urine sont lents, la personne éprouve la nécessité de pousser pour uriner et a l’impression de ne pas bien vider sa vessie.
  • L’énurésie, qui est l’émission involontaire d’urine chez l’enfant à l’âge où il devrait avoir acquis la continence ou la « propreté » (à partir de 5 / 6 ans), pendant son sommeil, en principe la nuit.

Enurésie nocturne

Actualité, Consultation, Enfant, Enquête, Enurésie, Etude, Fuites urinaires, Incontinence chez l'enfant, Incontinence urinaire, Propreté, Solution, Traitement médicamenteux Pas de commentaires »

Un sondage réalisé au Canada révèle que :

  • plus de 50 % des mamans participantes ont affirmé que les vacances avaient un impact sur leur routine quotidienne et que les enfants qui font pipi au lit ne profitent pas pleinement de leurs vacances,
  • 75 % des mamans canadiennes croient qu’un enfant souffrant d’incontinence nocturne éprouve de l’embarras, de la honte ou de la culpabilité,
  • 63 % croient que l’enfant énurétique éprouvera une perte de confiance et d’estime de soi,
  • 60 % des parents n’ont pas discuté de l’énurésie de leur enfant avec le pédiatre de celui-ci,
  • 45 % ne savaient pas que l’incontinence nocturne de leur enfant était un problème médical réel,
  • 54 % espèrent simplement que l’énurésie passera avec le temps.

Le Docteur Diego Barrieras, Urologue au centre hospitalier universitaire Sainte-Justine à Montréal, fait le point, dans cette vidéo, sur l’énurésie ou le pipi au lit et son traitement médicamenteux reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Oscar sur le pot : un premier pas vers la propreté !

Bébé, Couches, Enfant, Incontinence chez l'enfant, Livre, Propreté Pas de commentaires »

oscar sur le pot

« Oscar : Sur le pot»  fait partie de la collection « Oscar»  écrite par l’auteur des « Juliette» . C’est un livre pour les petits de 0 à 3 ans, les plus grands l’appécient aussi. Les plus jeunes se reconnaissent grâce au parler bébé d’Oscar.

L’histoire : Oscar fait l’apprentissage du pot … apprendre à être continent (» propre» ) pas toujours facile pour un enfant ! Alors il y a des choses à faire et des choses à ne pas faire lorsque l’on commence à faire pipi et caca sur le pot. Et, justement, ce livre nous montre ce qu’il ne faut pas faire !

Mais on aime bien Oscar et ses petites aventures aussi, d’ailleurs elles ont un goût du déjà vu ! Vos petits vont s’identifier au petit Oscar et … vont peut-être faire un grand pas vers la continence (» propreté» ).

Auteur Doris Lauer
Editeur Lito

Petite histoire autour du caca

Anatomie, Bébé, Couches, Encoprésie, Enfant, Incontinence anale, Incontinence chez l'enfant, Incontinence fécale, Livre, Nouveau né, Propreté, Prévention, Toilette Pas de commentaires »

Expliquer le caca aux enfants

Qu’est-ce que le caca ?

D’où vient le caca ?

Quel voyage fait la nourriture depuis la bouche jusqu’à l’anus ?

A quoi sert l’intestin dans la digestion et la formation des excréments ?

Qu’est-ce que l’anus ?

A quoi sert l’anus ?

Qu’est-ce qu’un prout, un pet ou un gaz ?

Est-ce que les bébés sortent du ventre de la maman par le trou du caca ?

Les bébés font caca dans une couche mais pourquoi est-ce que les parents sont-ils contents lorsque leur enfant devient « propre»  ?

Qu’est-ce que ça fait d’être constipé ?

Qu’est-ce que c’est que la diarrhée ?

Où va le caca quand on tire la chasse d’eau des toilettes ?

Quels noms portent les cacas des animaux ?

Autant de questions, que se posent les enfants qui sont en train de devenir continents (ou en cours d’acquisition de la « propreté» ), auquelles il est important de répondre pour les aider dans leur apprentissage afin qu’ils évitent l’incontinence et/ou l’encoprésie.

Cette vidéo « Petite histoire autour du caca» , qui s’appuie sur le livre « Caca Prout»  de Catherine Dolto (éditions Gallimard Jeunesse), répond de façon ludique à toutes ces questions.

Incontinence urinaire : les symptômes de la phase de remplissage

Enfant, Enurésie, Fuites urinaires, Incontinence chez l'enfant, Incontinence féminine, Incontinence masculine, Incontinence personne âgée, Incontinence urinaire Pas de commentaires »

appareil urinaire

Les symptômes du bas appareil urinaire sont divisés en 3 groupes :

  • les symptômes de la phase de remplissage,
  • les symptômes de la phase mictionnelle,
  • les symptômes de la phase post-mictionnelle.

Nous vous présenterons aujourd’hui les symptômes de la phase de remplissage.

  • Incontinence urinaire : fuite involontaire d’urine.
  • Enurésie : miction involontaire. À distinguer du terme d’énurésie nocturne qui qualifie l’énurésie lorsqu’elle se manifeste pendant le sommeil.
  • Enurésie nocturne : miction involontaire lorsqu’elle survient durant le sommeil.
  • Incontinence urinaire à l’effort : fuite involontaire d’urine lors d’un effort physique, de la toux ou des éternuements.
  • Urgence mictionnelle (urgenturie) : désir soudain, impérieux et fréquemment irrépressible d’uriner.
  • Incontinence urinaire par urgenturie ou par urgence mictionnelle ou par impériosité : fuite involontaire d’urine accompagnée ou immédiatement précédée d’urgenturie.
  • Nycturie : besoin d’uriner réveillant le patient. La nycturie doit être différentiée de la « fréquence mictionelle nocturne» .
  • Fréquence mictionelle nocturne : correspond à la totalité des mictions nocturnes à partir du moment où la personne se couche mais sans tenir compte de la notion de réveil. Le terme pollakiurie nocturne introduit la notion de fréquence mictionelle nocturne augmentée au-delà d’un seuil défini comme pathologique ou suffisamment élevée pour affecter la qualité de vie du patient.
  • Incontinence urinaire mixte : fuite involontaire d’urine associée à une urgenturie avec également fuites involontaires d’urine lors des exercices physiques, toux ou éternuements.
  • Incontinence permanente : fuite d’urine permanente.
  • Autres types d’incontinence : ils peuvent être ciconstanciels, par exemple durant un rapport sexuel, à l’orgasme, ou lors d’un fou rire.
  • Sensibilité vésicale :

- Normale : la personne décrit un besoin d’uriner progressivement croissant jusqu’à obtenir un besoin pressant.

- Augmentée : la personne décrit un besoin d’uriner très précoce et persistant.

- Réduite : la personne ressent l’augmentation du volume vésical mais ne ressent pas le besoin d’uriner.

- Absente : la personne ne ressent aucune sensation ni d’augmentation du volume vésical ni d’envie d’uriner.

Sources : ICS (International Continence Society)

Samedi 22 mai Journée Européenne de l’Obésité

Fuites urinaires, Handicap, Incontinence anale, Incontinence chez l'enfant, Incontinence fécale, Incontinence féminine, Incontinence masculine, Incontinence urinaire, Journée Européenne Pas de commentaires »

journée européenne de l'obésité

Samedi 22 mai 2010 aura lieu la 1ère Journée Européenne de l’Obésité. Pour la première fois la France participera à cette journée, ainsi qu’aux actions menées qui seront centrées, cette année, sur le dépistage de l’Obésite.

Initiée par le Professeur David Haslam (Président et Directeur d’hôpital, RU, National Obesity Forum) et Jean-Paul Allonsius (Président et Fondateur de l’Association belge de patients obèses), la Journée Européenne de l’Obésité a été créée grâce à l’ancien MPE et Vice-président de la Commission de l’environnement du Parlement européen, Magor Csibi, à l’occasion d’une conférence de presse au Parlement européen du 15 avril 2009.

Soutenue par des groupes professionnels et médicaux d’Europe, cette journée est consacrée à la lutte contre l’obésité. Elle doit réunir chaque année les communautés médicales et politiques et le grand public afin d’encourager les citoyens européens, présentant un surpoids ou une obésité, à retrouver un poids sain et à le stabiliser pour améliorer leur état de santé et leur qualité de vie.

Aujourd’hui et demain, de nombreux établissements de soins, les pédiatres, certaines pharmacies et mairies proposent un dépistage gratuit de l’obésité grâce au calcul de l’Indice de Masse Corporelle (IMC). Certains centres proposeront aussi un dépistage des maladies associées à l’obésité, comme le diabète, l’hypertension et l’insuffisance respiratoire, et également une consultation spécialisée avec une diététicienne, un psychologue ou un médecin nutritionniste.

Calcule d»  l’IMC d’un adulte :

  • IMC = votre poids en (kg) divisé par votre taille au carré en (m2)
  • Exemple : une personne qui pèse 52 kg et mesure 1,65 m, a un IMC = 52/2,7225 (1,65 x 1,65) = 19,10
  • On sait qu’une perte de 5 à 10% de la masse corporelle peut améliorer significativement l’état de santé d’une personne.

    Des études ont montré que l’obésité peut augmenter, ou être à l’origine, de maladies métaboliques comme le diabète et la goutte, d’infarctus ou d’AVC, de certains cancers et d’incontinence urinaire. Le surpoids ou l’obésité favorisent la pression intra-abdominale, donc la pression sur la vessie et l’altération des muscles du plancher pelvien. En 2003, une étude anglaise a révélé que l’obésité augmente les risques d’incontinence urinaire par six. Par contre, la perte de poids s’accompagne d’une réduction de la pression abdominale et donc, d’une diminution des épisodes d’incontinence.

    Le pot ça sert à quoi ? pour éviter l’incontinence à nos petits

    Bébé, Couches, Encoprésie, Enfant, Enurésie, Incontinence chez l'enfant, Livre, Propreté, Prévention Pas de commentaires »

    le pot ça sert à quoi ?

    Le pot ça sert à quoi ? est un livre coloré qui, à l’aide de sympatiques dessins et de petits textes, raconte l’histoire d’un petit lionceau qui se prénom Madi. Madi n’aime pas avoir des couches mouillées mais il ne sait pas encore à quoi sert le pot ! Et justement son papa vient de lui en offrir un ! Le lionceau se demande à quoi peut servir ce nouveau « jouet»  et ses amis vont lui expliquer, car eux ils vont déjà sur le pot comme des grands. Madi, dans cette petite histoire rigolotte et attachante, va décider d’aller lui aussi sur le pot.

    Trouver un bon livre pour les petits de 18 mois à 3 ans, qui apprennent la continence, n’est pas toujours facile. Le pot ça sert à quoi ? fait partie des livres ludiques et efficaces qui vont aider nos enfants à abandonner leurs couches. Apprendre la « propreté»  n’est pas toujours évident pour les petits, mais également pour les parents ; alors Madi va vous aider à faire passer le message à votre petit et lui, va en redemander !

    Auteurs : Sophie Bellier

    Marie Quentrec

    Edition : Fleurus

    Date de parution : 09 mai 2008

    Pipi au lit : les facteurs psychologiques

    Cause, Conséquense, Enfant, Enurésie, Incontinence chez l'enfant, Incontinence urinaire, Propreté Pas de commentaires »

    Le « pipi au lit»  atteint 10% des enfants et plus souvent les garçons que les filles. L’énurésie touche 2 garçons pour 1 fille. (Anaes 2003)

    81% des enfants énurétiques interrogés éprouvent de la honte à faire pipi au lit.

    65% des parents, d’enfants énurétiques, parlent souvent du problème avec leur enfant. (Ferring 2004)

    Chaque année en France, 400 000 enfants (soit 10% des 5-10 ans) sont concernés par l’énurésie. (Anaes 2003)

    Il est préférable de parler de continence plutôt que de « propreté» .

    Est-ce qu’il y a des causes psychologiques à l’énurésie ?

    Dans cet interview le Dr Stéphane Clerget, pédopsychiatre, répond à cette question.