Blog Incontinence Cancer de la prostate : les statines amélioreraient son évolution
incontinence

Cancer de la prostate : les statines amélioreraient son évolution

Cause, Chirurgie de l'incontinence, Conséquense, Enquête, Etude, Fuites urinaires, Incontinence masculine, Incontinence urinaire, Intervention chirurgicale, Maladie, Prévention, Rapport, Traitement médicamenteux Pas de commentaires »

journal of clinical oncology

Le Journal of Clinical Oncology (JCO) a publié une étude sur les statines dans l’évolution des cancers de la protate.

Les statines sont une classe d’hypolipidémiants, eet sont utilisés comme médicaments pour réduire le cholestérole des personnes qui risquent une maladie cardiovasculaire à cause de leur hypercholestérolémie.

Selon cette étude, les statines semblent aider à une bonne évolution des cancers de la prostate chez les hommes suivant un traitement par radiothérapie.

Les hommes, à qui l’on a prescrit des statines, affichent moins de remontée du taux de PSA, 50 mois en moyenne, après avoir subi une radiothérapie.

« Le bénéfice des statines pourrait provenir d’un effet direct ou résulter de leur propriété hypocholestérolémiante»  ont déclaré les auteurs de l’étude.

L’incontinence fécale et urinaire

Cause, Chirurgie de l'incontinence, Consultation, Conséquense, Fuites urinaires, Grossesse, Incontinence anale, Incontinence fécale, Incontinence féminine, Incontinence masculine, Incontinence personne âgée, Incontinence urinaire, Intervention chirurgicale, Kinésithérapie, Livre, Prévention, Rééducation périnéale, Traitement médicamenteux Pas de commentaires »

l'incontinence fécale et urinaire

L’incontinence entraîne des problèmes d’intégration sociale et est une réelle infirmité, et ce, que ce soit une incontinence fécale ou une incontinence urinaire.
Le livre « L’incontinence fécale et urinaire»  rapporte les connaissances actuelles sur l’incontinence. Il aborde les aspects épidémiologiques, étiologiques, cliniques, les examens complémentaires (radiologie, échographie), les traitements conservateurs et chirurgicaux. Ce livre décrit les techniques, pour traiter l’incontinence, en détail : reconstruction des sphincters, substitution par des graciloplasties dynamiques, implantation de sphincters artificiels, stimulation des nerfs sacrés.
Ce livre est plus particulièrement destiné à ceux qui sont ammenés à traiter leurs patients souffrant d’incontinence : chirurgiens, gynécologues, urologues, pédiatres, gériatres, physiothérapeutes, …, ainsi qu’ aux étudiants en médecine qui n’ont pas une préparation approfondi au cours de leurs études, sur l’incontinence.

L’incontinence fécale et urinaire
Auteurs : B. Roche et M.C. Marti
Date de parution : 19/12/2000
Editeur : Médecine & Hygiène
Collection : actualités proctologiques gene

L’effet du vieillissement de la population française sur le budget médicament

Actualité, Cause, Enquête, Etude, Incontinence personne âgée, Rapport, Traitement médicamenteux, Vieillissement Pas de commentaires »

l'incontinence chez les personnes âgées

Une étude a été menée, par le Collège des Economistes de la Santé (CES) avec le concours de l’INSERM pour les Entreprises du Médicament (Leem), sur l’effet du vieillissement sur la dépense de médicaments remboursables en France à l’horizon 2029.

Le Leem a voulu mesurer l’impact sur les dépenses de médicaments, du vieillissement de la population française, et ce sur une génération. Partant du fait que, en France, l’espérance de vie d’une personne de 60 ans augmente de deux mois chaque année. Ce groupe représente, de nos jours, 20% de de la population française et 45% des dépenses de santé.

Le CES, avec le concours de l’INSERM, a mis en place une méthode inédite pour estimer le niveau de croissance des dépenses annuelles de médicaments remboursables, vendus en officine, entre 2004 et 2029. Ils ont utilisé un modèle de micro-simulation dynamique pour prévoire l’état de santé des Français de 25 ans et plus jusqu’en 2029. Il ont réalisé un vieillissement artificiel de la population sur la base des données de 2004. Ce qui a autorisé la simulation des dépenses individuelles de médicaments sur 25 ans, de 2004 à 2029, en fonction de trois scenario :

  1. Scénario tendanciel : les tendances épidémiologiques observées en 2004 sont prolongées sans changement sur 25 ans (jusqu’en 2029).
  2. Scénario de vieillissement en bonne santé : l’âge au moment du décès est identique au scénario tendanciel mais la date de survenue de la maladie recule.
  3. Scénario de vieillissement en bonne santé et de progrès médical : la maladie survient plus tard et le décès intervient à un âge plus élevé.

Ils ont observé que, pour les 3 scénario retenus, le taux de croissance moyen de la dépense de médicaments remboursables en France et vendus en officines, des années 2004 à 2029, se situe au dessous de 1,8% avec de petites variations d’un scénario à l’autre.

« Cette étude est une contribution, par une méthode inédite en économie de la santé, à la réflexion sur le coût collectif du vieillissement de la population»  selon Monsieur Christian LAJOUX, Président du Leem.

Incontinence urinaire : les spécialistes pour en discuter

Consultation, Couches, Encoprésie, Enurésie, Fuites urinaires, Incontinence anale, Incontinence chez l'enfant, Incontinence fécale, Incontinence féminine, Incontinence masculine, Incontinence personne âgée, Incontinence urinaire, Kinésithérapie, Orthopédiste-orthésiste, Pharmacien, Solution, Traitement médicamenteux, Urologue Pas de commentaires »

les spécialistes de l'incontinence

Il est important de consulter et de s’informer dès les premiers signes d’incontinence ou de fuites urinaires, mais à qui en parler, quel professionnel de santé va-t-on rencontrer ?

  • Le premier contact est votre médecin généraliste : il vous connait bien et après vous avoir questionné et examiné il pourra déterminer les causes de vos fuites urinaires et éventuellement vous adresser à un spécialiste.
  • L’urologue : c’est un spécialiste du système urinaire féminin et masculin et des voies génitales de l’homme, il s’implique également dans les retentissements sexuels des pathologies urologiques masculines ; suite à un examen clinique et une exploration, il pourra déterminer les causes de votre incontinence urinaire et vous prescrire le traitement approprié.
  • Le kinésithérapeute : il est formé à la prise en charge de l’incontinence urinaire, sur prescription d’un médecin il va vous apprendre à connaître vos muscles du périnée, vous aider à les faire travailler et vous faire pratiquer des exercices de rééducation que vous devrez reproduire à domicile plusieurs fois par jour.
  • Le pharmacien : professionnel de santé de proximité, il vous délivrera le traitement médicamenteux prescrit par le médecin, il peut vous conseiller, mieux vous informer sur les médicaments qui vous ont été ordonnés et vous orienter vers d’autres professionnels de santé.
  • L’orthopédiste-orthésiste : artisan du bien-être et du confort de la personne c’est un auxiliaire médical qui sera vous aider à faire le choix de protections d’incontinence, étuis péniens, … et pourra vous orienter vers d’autres professionnels de santé.

Enurésie nocturne

Actualité, Consultation, Enfant, Enquête, Enurésie, Etude, Fuites urinaires, Incontinence chez l'enfant, Incontinence urinaire, Propreté, Solution, Traitement médicamenteux Pas de commentaires »

Un sondage réalisé au Canada révèle que :

  • plus de 50 % des mamans participantes ont affirmé que les vacances avaient un impact sur leur routine quotidienne et que les enfants qui font pipi au lit ne profitent pas pleinement de leurs vacances,
  • 75 % des mamans canadiennes croient qu’un enfant souffrant d’incontinence nocturne éprouve de l’embarras, de la honte ou de la culpabilité,
  • 63 % croient que l’enfant énurétique éprouvera une perte de confiance et d’estime de soi,
  • 60 % des parents n’ont pas discuté de l’énurésie de leur enfant avec le pédiatre de celui-ci,
  • 45 % ne savaient pas que l’incontinence nocturne de leur enfant était un problème médical réel,
  • 54 % espèrent simplement que l’énurésie passera avec le temps.

Le Docteur Diego Barrieras, Urologue au centre hospitalier universitaire Sainte-Justine à Montréal, fait le point, dans cette vidéo, sur l’énurésie ou le pipi au lit et son traitement médicamenteux reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Les hommes et les fuites urinaires

Actualité, Cause, Chirurgie de l'incontinence, Conséquense, Enquête, Etude, Fuites urinaires, Incontinence féminine, Incontinence masculine, Incontinence urinaire, Intervention chirurgicale, Marque, Prévention, Solution, Traitement médicamenteux Pas de commentaires »

homme incontinence

Les instituts Tena et Ifop ont réalisé, en avril 2010, une enquête sur les fuites urinaires auprès de 1003 personnes de 18 ans et plus.

Il en ressort que 79 % des hommes se trouvent mal informés sur les fuites urinaires, alors qu’un grand nombre d’entre eux estiment connaître les causes de celles-ci. 90 % des personnes qui ont été interrogées ont connaissance de certaines origines des fuites urinaires, comme le vieillissement, le cancer de la prostate, une opération chirurgicale, un mauvais fonctionnement de la vessie.

Cette enquête a également montré que les femmes sont mieux informées, que les hommes, sur les traitements des fuites urinaires. 50 % des femmes mentionnent la rééducation comme traitement possible aux fuites, alors que seulement 32 % des hommes l’ont citée. 32 % des femmes savent que certains médicaments peuvent être efficaces contre les fuites urinaires, seulement 21 % des hommes les citent.

Les fuites urinaires sont encore un sujet tabou pour les Français, qu’il en soit atteints ou non. Ils sont 91 % à avouer que les fuites urinaires ont des répercussions importantes sur la vie sociale, 90 % sur la vie professionnelle, 73 % sur la virilité et 65 % sur les performances sexuelles.

L’étude a révélé également que les hommes atteints par des fuites urinaires choisissent, à 72 % leur partenaire et à 84 % leur médecin traitant, pour en parler. Les hommes ont donc moins de mal à se confier sur ce sujet avec leur conjointe ou leur médecin.

Incontinence urinaire de la femme : entretien avec le Professeur François Haab

Chirurgie de l'incontinence, Fuites urinaires, Grossesse, Incontinence féminine, Incontinence urinaire, Intervention chirurgicale, Prévention, Rééducation périnéale, Traitement médicamenteux Pas de commentaires »

Quelle est la différence entre les fuites urinaires et l’incontinence urinaire ?

A partir de quand parle-t-on d’incontinence urinaire ?

Quel pourcentage des femmes a des fuites d’urines ? Quel pourcentage en souffre ?

A partir de quel âge peut-on être incontinente urinaire ou avoir des fuites d’urine ?

Les fuites urinaires et l’incontinence urinaire sont-elles une fatalité à la ménopause ?

A partir de quand doit-on parler de son incontinence et à quel médecin faut-il en parler ?

Quels sont les plus grands types d’incontinence urinaire ?

Quels sont les examens qui permettent de déterminer le type d’incontinence urinaire dont on souffre ?

Quelles sont les solutions à l’incontinence urinaire et aux fuites urinaires ? Rééducation, médicaments, chirurgie, solutions palliatives absorbantes.

Le Professeur François Haab, Chef de service d’Urologie de l’hôpital Tenon, répond à toutes ces questions dans cet interview :

Pathologie anorectale de l’enfant et de l’adolescent de Raymond Reding

Cause, Chirurgie de l'incontinence, Conséquense, Encoprésie, Enfant, Handicap, Incontinence anale, Incontinence fécale, Intervention chirurgicale, Livre, Maladie, Propreté, Solution, Traitement médicamenteux Pas de commentaires »

pathologie anorectale de l'enfant et de l'adolescent

Si les pathologies anorectales sont fréquentes à l’âge pédiatrique, leurs formes cliniques et leur prise en charge appropriée restent souvent méconnues. Elles présentent de plus deux spécificités notoires : il s’agit surtout ici de pathologies malformatives (malformations anorectales, maladie de Hirschsprung, fistule anale) ou fonctionnelles (constipation, encoprésie, incontinence fécale). Ces pathologies pédiatriques ont, dans la majorité des cas, un pronostic vital excellent, mais requièrent un suivi fonctionnel prolongé et adapté à l’âge. L’objet principal de l’ouvrage de Raymond Reding est de synthétiser l’état actuel des connaissances de ces affections. Des spécialistes belges et français ont ainsi mis en commun leur expérience de terrain pour systématiser la description de ces entités pathologiques, dont certaines sont très fréquentes (constipation, encoprésie) ou très invalidantes (incontinence fécale), tandis que d’autres ont connu depuis dix ans d’importants progrès diagnostiques et/ou thérapeutiques, comme par exemple la maladie de Hirschsprung, les malformations anorectales, les localisations anopérinéales de la maladie de Crohn et les polyposes coliques. La problématique de la traumatologie anorectale, en y incluant l’attitude pratique face aux suspicions de sévices sexuels, est aussi abordée. L’imagerie de la sphère anorectale pédiatrique, le bilan fonctionnel et la rééducation, ainsi que la prise en charge des stomies digestives font l’objet de chapitres spécifiques. Enfin, la dimension psychologique parfois complexe de ces pathologies est traitée, en insistant sur l’impact thérapeutique de ce type d’intervention. Ce livre s’adresse à un large public : médecins généralistes, pédiatres généraux, gastroentérologues, chirurgiens généraux et pédiatriques, radiologues. Il intéresse également les infirmières pédiatriques, les stomathérapeutes, les kinésithérapeutes, ainsi que les pédopsychiatriques et les psychologues. Ces professionnels disposent ici d’un manuel de référence englobant l’ensemble dence domaine spécifique de la pathologie de l’enfant et de l’adolescent.

  • Auteur : Raymond Reding
  • Editeur : Flammarion Médecine-Sciences
  • Collection : Pédiatrie
  • Parution : 24/06/2005

Qu’est-ce que l’énurésie ? Pipi au lit chez l’enfant

Cause, Conséquense, Enfant, Enurésie, Incontinence urinaire, Propreté, Solution, Traitement médicamenteux Pas de commentaires »

Le Professeur Michel Avérous Urologue Pédiatre répond aux questions que se posent les parents sur l’énurésie.

Qu’est-ce que l’énurésie ?
C’est le pipi au lit.

Quelles sont les différentes sortes d’énurésie ?

  • L’énurésie primaire : il n’y pas eu le moindre arrêt du pipi au lit, c’est l’énurésie la plus longue à traiter.
  • L’énurésie secondaire : l’enfant a été propre et tout d’un coup il y a un facteur déclenchant, un facteur psychologique ou une malformation, une vessie neurologique, le nerf de la vessie qui ne fonctionne pas bien, …
  • L’enfant énurétique doit donc, être examiné pour que le médecin retrouve la cause de son énurésie.

    A partir de quel âge peut on parler d’énurésie ?
    Notre société veut des enfants propres de plus en plus tôt mais il n’est pas résonnable de s’attaquer trop tôt aux problèmes d’énurésie, pas avant 5 voir 6 ans.
    La prise en charge de l’énurésie c’est : un comportement, une éducation, des bons conseils et au passage une aide avec des médicaments.

    L’incontinence urinaire de la femme

    Chirurgie de l'incontinence, Incontinence féminine, Incontinence urinaire, Livre, Neuromodulation, Rééducation périnéale, Traitement médicamenteux Pas de commentaires »

    l'incontinence urinaire de la femme

    L’incontinence urinaire de la femme est une pathologie fréquente, souvent ignorée et dissimulée, qui risque d’augmenter dans les années à venir avec le vieillissement de la population. Elle pose donc un véritable problème de santé publique qui impose, par son ampleur, une meilleure information des femmes et une prise en charge diagnostique et thérapeutique rigoureuse. Cet ouvrage présente une vision synthétique de l’incontinence urinaire axée sur les aspects pratiqués de la prise en charge des patientes. Les auteurs, par leur très grande expérience clinique, enrichissent les données épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques les plus récentes. Une excellente connaissance de l’anatomie pelvienne et des mécanismes de l’incontinence urinaire permet d’obtenir un diagnostic clinique et de poser l’indication d’examens complémentaires physiologiques et d’imagerie. À la suite de ces examens, la meilleure thérapeutique pourra être choisie parmi l’ensemble des moyens actuellement disponibles : traitements médicamenteux, rééducation périnéale, neuromodulation et chirurgie de l’incontinence. Résolument pratique, enrichie d’encadrés et de dessins anatomiques, cette deuxième édition, intégrant de nouveaux développements sur la technique TVT et les incontinences d’origine vésicale , s’adresse aux gynécologues médicaux et aux obstétriciens, aux urologues et aux chirurgiens généraux et digestifs.

    • Auteur : Richard Villet, membre de l’Académie nationale de chirurgie, professeur au Collège de médecine, chef du service de chirurgie viscérale et gynécologique du groupe hospitalier Diaconesses-Croix-Saint-Simon, Paris. Delphine Salet-Lizée, chirurgien gynécologue
      dans le service de chirurgie viscérale et gynécologique du groupe hospitalier Diaconesses-Croix-Saint-Simon, Paris. Ariane Cortesse, urologue dans les services d’urologie de l’hôpital Saint-Louis et du groupe hospitalier Diaconesses-Croix-Saint-Simon, Paris. Marilyne Zafiropulo, médecin gynécologue à la clinique Saint-Jean-du-Languedoc et attachée à l’hôpital de Rangueil, Toulouse.
    • Editeur : Masson
    • Collection : Pratique En Gynécologie
    • Parution : 09/06/2005