Bienvenue sur 123 Incontinence, le spécialiste de l'incontinence.

LES CAUSES DE L'INCONTINENCE CHEZ LA FEMME

Causes Incontinence Femme

La femme est la plus touchée par l'incontinence, elle l'est plus particulièrement à deux moments de sa vie : suite à un accouchement et à la ménopause. Mais bon nombre de facteurs peuvent être la cause de l'incontinence de la femme, et ce à tous les âges de sa vie.

Les causes de l'incontinence urinaire d'effort chez la femme

  • Le sport est recommandé pour la santé, mais il peut avoir des risques et il est recommandé de prendre conseil auprès de son médecin avant le début de toute activité sportive. Il est constaté de plus en plus de cas de jeunes sportives souffrant d'incontinence, en particulier chez celles qui s'adonnent à des sports de saut, brusques et/ou pratiqués de manière intensive. Ceux-ci sollicitent le périnée en exerçant une hyperpression intra- abdominale.  
  • Pendant la grossesse et lors de l'accouchement la paroi abdominale et les muscles du plancher pelvien s'affaiblissent, dans certains cas il peut y avoir déchirure du périnée, ou altération du nerf pelvien. Des études ont constaté une augmentation de l'incontinence urinaire d'effort chez les femmes qui ont accouché.  
  • Certains cas d'incontinence urinaire d'effort ont été constatés à la suite d'interventions chirurgicales qui ont été pratiquées au niveau de l'urètre ou du sphincter interne.  
  • Avec l'âge, l'appareil urinaire vieillit comme le reste du corps, le sphincter et les muscles du plancher pelvien s'affaiblissent. A partir de la ménopause les femmes subissent une carence en œstrogènes, ce qui peut accélérer ce vieillissement. C'est à cette période de la vie de la femme que l'on enregistre le plus d'incontinences urinaires liées à l'effort.  
  • Un prolapsus ou descente d'un organe (ou d'une partie d'un organe) comme l'utérus, la vessie, le vagin, peut être entraîné par un plancher pelvien affaibli. Un prolapsus peut s'accompagner d'une incontinence urinaire d'effort.  
  • La constipation est un problème fréquent chez la femme. La constipation oblige souvent à forcer le plancher périnéal pour déféquer, ce qui va l'affaiblir et peut entraîner une incontinence urinaire d'effort.  
  • Le tabagisme et/ou la toux chronique peuvent aussi mettre à rude épreuve le plancher pelvien et être la cause chez certaines femmes d'une incontinence urinaire d'effort.  
  • L'activité professionnelle, surtout lorsqu'il s'agit d'un travail physique pénible et/ou avec port de charges lourdes, plus généralement tout emploi sollicitant de manière répétée et brusque le plancher pelvien de la femme, peut être une des causes d'une incontinence urinaire d'effort. 
  • Un excès de poids peut aussi mettre à l'épreuve le plancher pelvien et aider à l'incontinence.

Les causes de l'incontinence urinaire par impériosité chez la femme

Elles peuvent être :

  • urologiques, les irritations de la muqueuse de la vessie peuvent être la cause d'une incontinence par impériosité :  
  • Les infections urinaires du bas appareil urinaire, la cystite (inflammation de la vessie) ou l'urétrite (infection par une bactérie de l'urètre). Elle sont, en principe, facilement soignées par des antibiotiques.  
  • Un calcul vésical
  • L'irradiation
  • Certains médicaments
  • Une cystite interstitielle
  • Une tumeur de la vessie
  • L'excès de boissons à base de caféine (thé, café, cola, …)
  •  neurologique : une lésion du système nerveux (maladie de Parkinson, etc.) peut aussi être mis en cause.

Les causes de l'incontinence urinaire mixte chez la femme :

Elle combine les deux formes d'incontinence précédentes et les causes peuvent être identiques ou différentes et concomitantes.

Les causes de l'incontinence anale chez la femme :

Ce type d'incontinence peut être dû à une descente d'organe, à une lésion du sphincter anal, plus rarement à une infection. Suivant le cas le médecin prescrira de la rééducation, il peut être envisagé de la chirurgie, dans le cas d'une infection un traitement médicamenteux.

Le 6 avril 2009 Eliane Lavergne Orthopédiste-orthésiste

 

Cet article ne peut en aucun cas remplacer le diagnostic de votre médecin généraliste ou pédiatre, urologue, gastro-entérologue, proctologue, gynécologue, … qu'il est fortement conseillé de consulter en cas d'incontinence.