Bienvenue sur 123 Incontinence, le spécialiste de l'incontinence.

ANATOMIE ET FONCTIONNEMENT DE L'APPAREIL DIGESTIF

Incontinence Fécale et Anale

La nourriture est le carburant de notre corps. Elle nous apporte les substances dont nous avons besoin pour fonctionner, nous déplacer et réfléchir. Le rôle de l'appareil digestif est de dégrader et transformer les aliments en substances utilisables par l'organisme, il assure également leur passage dans le sang et l'élimination des résidus non absorbables.

Du haut de l’œsophage à l’anus, la paroi du tube digestif possède trois tuniques qui sont de l’intérieur vers l’extérieur :

  • la muqueuse, secrète du mucus qui protège les tissus sous-jacents et facilite la progression du contenu. Dans l’estomac et l’intestin grêle elle porte des glandes qui sécrètent le suc gastrique et le suc intestinale,
  • la couche médiane ou musculeuse, formée de films musculaires lisses responsables des mouvements péristaltiques,
  • enfin une enveloppe soit fibreuse (au niveau de l’œsophage et de la partie inférieure du rectum) soit séreuse (autour de l’estomac et de l’intestin), qui forme le péritoine.

Le tube digestif est constitué de

La bouche avec les lèvres pour la préhension de la nourriture ; les dents, pour la mastication qui transforment les aliments solides en bouillie avec l'aide de la salive ; et la langue pour la propulsion de la bouchée.

Le pharynx carrefour aérodigestif, aiguille la nourriture dans l’œsophage, tube rectiligne de 25 centimètres de long qui ne joue aucun rôle dans la digestion, grâce à des contractions musculaires spécifiques il achemine directement la nourriture vers l'estomac.

L’estomac poche capable de se contracter, faite du fundus avec la poche à air gastrique et de l’antre en bas à droite, limité par deux sphincters le cardia du côté de l'œsophage et le pylore du côté de l'intestin. La digestion commence grâce au suc gastrique qui transforme la nourriture en très fine bouillie. Elle permet de découper l'alimentation en molécules qui seront ensuite absorbées par le corps.

Le chyme obtenu pénètre alors dans l’intestin grêle qui mesure 5 à 7 mètres de long et 2,5 centimètres de large. il est composé d'anneaux et tapissé de villosités, c'est au travers de ces villosités que les nutriments et autres ingrédients utiles au fonctionnement du corps vont pouvoir passer dans le sang. L'intestin grêle comprend :

  • Le duodénum, partie la plus courte (25 centimètres), qui est fixe et s’enroule autour de la tête du pancréas,
  • Le jéjunum , grêle, mobile, fait suite au duodénum, il est constitué d’anses, approximativement horizontales.
  • L’iléon (dernier mètre de l’intestin grêle) organe mobile, fait suite au jéjunum et présente des anses sensiblement verticales.

L'eau et tous les éléments inutiles se dirigent progressivement vers le côlon ou gros intestin qui mesure 1,50 à 1,80 mètre, l’orifice assurant la communication entre l’iléon et le cæcum est normalement fermé par une valvule, la valvule iléocæcale qui empêche les matières contenues dans le gros intestin de refluer dans l’intestin grêle. Le cæcum porte l’appendice. Le cadre colique est formé par le côlon ascendant ou côlon droit, le côlon transverse et le côlon descendant ou gauche. A celui-ci fait suite le côlon sigmoïde. L'eau passe dans le sang via les parois, tandis que les bactéries vivant dans le gros intestin se nourrissent des déchets. Les muscles du gros intestin font avancer petit à petit les déchets qui ne sont pas digérés. Les fibres végétales, par exemple, font tout le trajet et ressortent quasiment intactes. Tout ce qui est inutilisé s'entasse dans le rectum qui termine le gros intestin. Il est fermé par un sphincter interne fait de fibres musculaires lisses, indépendantes du contrôle volontaire et par un sphincter externe fait de muscles striés permettant de régler volontairement la défécation. Les résidus sont expulsés par l'anus.

Les glandes du système digestif :

Au niveau de la bouche se déverse la salive produite par les glandes salivaires. Il y en a trois paires : les sublinguales, les parotides et les submandibulaires ; elles sécrètent 1 à 1,5 litres de salive par jour, qui dégrade les aliments, c'est-à-dire qu'elle commence à séparer les différents éléments.

Le foie est situé sous la coupole diaphragmatique droite. C’est la plus grosse glande de l’organisme puisqu’il pèse environ 1,5 kilogramme, mais c’est surtout la plus importante usine métabolique de l’organisme. Il reçoit par la veine porte tout le sang provenant de l’intestin. En ce qui concerne la digestion le foie intervient par la sécrétion de la bile. Drainée par le canal hépatique la bile est stockée dans la vésicule biliaire qui communique avec le canal hépatique par le canal cystique.

Le pancréas est situé dans la partie supérieure de l’abdomen. Il possède une tête collée au duodénum, un corps situé derrière l’estomac et une queue. c'est une glande mixte :

  • le pancréas exocrine est constitué de cellules qui sécrètent le suc pancréatique (0,5 à 1 litre par jour).
  • le pancréas endocrine qui sécrète des hormones, insuline et glucagon.

Au total, la digestion dure environ 24 heures. Les aliments passent 4 heures dans l'estomac, 6 à 7 dans l'intestin grêle, également 6 à 7 heures dans le gros intestin et pour finir autant de temps dans le rectum.

Le 22 septembre 2003 (réactualisé le 18 mars 2009) Eliane Lavergne orthopédiste-orthésiste

Cet article ne peut en aucun cas remplacer le diagnostic de votre médecin généraliste ou pédiatre, urologue, gastro-entérologue, proctologue, gynécologue, … qu'il est fortement conseillé de consulter en cas d'incontinence.