Bienvenue sur 123 Incontinence, le spécialiste de l'incontinence.

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES D'INCONTINENCE CHEZ LA FEMME ?

Incontinence Femme

La femme est donc la plus touchée par l'incontinence, et elle peut l'être à tous les âges de la vie.

Les types d'incontinence qui l'affectent le plus souvent sont :

  • L'incontinence urinaire d'effort qui se manifeste par des fuites lorsqu'il y a un effort tel que : éternuement, toux, rire, sport, élévation d'une charge, ... Les sphincters et/ou les muscles du périnée se sont affaiblis après une grossesse, suite à une constipation, …, à la ménopause. En premier lieu, il pourra être prescrit une rééducation périnéale et des sphincters à la femme souffrant d'incontinence d'effort. La chirurgie n'étant envisagée qu'en deuxième intention si la rééducation n'a pas suffit. 
  • L'incontinence urinaire par impériosité est ressenti par un besoin impérieux d'uriner qui ne peut pas ou difficilement être maîtrisé. La vessie est hyperactive et se contracte trop facilement. Le médecin prescrira des médicaments, qui ont un effet rapide, pour calmer la vessie. Peut-être recommandera-t-il également une rééducation. En cas d'échec on peut poser, à la femme souffrant d'incontinence par impériosité, un appareil d'électro modulation. 
  • L'incontinence mixte, qui associe l'incontinence d'effort et celle par impériosité. D'une part les sphincters et/ou les muscles du périnée se sont affaiblis, d'autre part la vessie est hyperactive et se contracte trop souvent. En premier lieu, c'est l'incontinence la plus importante qui est traitée. 
  • L'incontinence anale qui se manifeste par l'émission involontaire de gaz et/ou de selles (incontinence fécale : émission involontaire de selles). Ce type d'incontinence peut être due, par exemple, à une lésion du sphincter anal ou à une descente d'organe, plus rarement à une infection. Suivant le cas le médecin prescrira de la rééducation, il peut être envisagée de la chirurgie, dans le cas d'une infection un traitement médicamenteux. 

 Le 13 janvier 2009 Eliane Lavergne Orthopédiste-orthésiste

Cet article ne peut en aucun cas remplacer le diagnostic de votre médecin généraliste ou pédiatre, urologue, gastro-entérologue, proctologue, gynécologue, … qu'il est fortement conseillé de consulter en cas d'incontinence.